La Lumière Visible: Arc en ciel

En principe la lumière est invisible, ce n’est que quand elle est réfléchie que nous voyons par diffraction les différentes couleurs.

 

La partie visible du spectre de la lumière est très limitée quand nous regardons le tableau de la gamme de rayonnements solaire ,elle est située entre l’infra-rouge et l’ultraviolet.  


La Spectrométrie

La spectrométrie : mesure de grandeurs physiques associées à un spectre, l’étude de la répartition spectrale de l’énergie dans un rayonnement et la détermination des caractéristiques chromatiques de radiations spectrales.

 

La luminothérapie.

Elle découle de la luminométrie et de l’héliothérapie 

 

 

 


Ces spécialités  étudient et observent les relations de luminosités environnementales, l’impact des ondes gravitationnelles, les rayonnements et l’intensité et leur effet sur le corps humain et son environnement.

 

 

L’« Héliothérapie » a été la première Luminothérapie naturelle utilisée avec succès comme traitement médical efficace pour prévenir et guérir diverses problématiques médicales. Hippocrate, un savant grec, le père de la médecine moderne (460BC-370BC) disait : « Vis medicatrix naturae » – Honorez le pouvoir de guérison de la nature.

La Luminothérapie

La luminothérapie fait partie de la grande famille des photothérapies qui utilisent certaines sources lumineuses (intensités et couleurs diverses, laser, etc.), parfois combinées à des photosensibilisants, pour soigner toutes sortes d’affections, en particulier les maladies de la peau.

 


La principale application de la luminothérapie et la mieux connue actuellement concerne la dépression saisonnière.

 

Ce syndrome apparaît à l’approche de l’hiver, à mesure que diminue la clarté extérieure et a un effet néfaste sur l’horloge biologique interne de certaines personnes. L’origine de ce syndrome demeure inconnue.

 

La luminothérapie est également utilisée pour traiter d’autres symptômes comme un dérèglement de l’horloge biologique interne, comme les troubles du sommeil et le syndrome prémenstruel ou pour combattre les problèmes attribuables au décalage horaire ou au travail de nuit. Elle pourrait également être utile dans certains cas de dépression post-partum (à la suite d’un accouchement) ou de dépression non saisonnière chez les personnes âgées.

 

Quelles sont les couleurs les plus adaptées en fonction de la situation.

 Le bleu est la couleur du nettoyage, de la désinfection, elle a un effet calmant pour la douleur. Elle est idéale en Chambre d’hospitalisation.

 

Le mauve est la couleur pour le traitement des traumas. Mettre le patient en présence d'une lampe mauve serait la première chose à faire avant tout autre chose lors d'un accident.

 

Le vert est utilisé en cas d’infection bactériologique, de problème sanguin. 

D'ailleurs, ce n’est pas par hasard qu’en salle de chirurgie, les vêtements sont verts.

Les bactéries ont horreur du vert.

Avant dans pas mal d’hôpitaux, les chambres étaient peintes en vert.

Cela paraissait froid et glacial cependant, cela permettait d’éviter les bactéries.

En physiothérapie,  la couleur verte est idéale.

 

Le jaune et le rouge : ce sont les couleurs de l’énergie, du dynamisme, du réveil après une opération.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Pipou (mardi, 21 janvier 2020)

    Magnifique hé!

  • #2

    André (vendredi, 24 janvier 2020 08:50)

    Très intéressant, bravo.

  • #3

    Alex (dimanche, 16 février 2020 12:01)

    Données intéressantes pour l'aménagement de son intérieur.