L' Enseignement du Maître, Jésus

Il ne s'agit pas ici de religion, d'endoctrinement.

Jésus a approché toutes les cultures et civilisations pour nous transmettre La Voie, La Vérité et la Vie.

Il s'agit de notre libération de tout ce qui nous enchaîne.

En 2000 ans, peu de choses ont changé et son enseignement est encore et toujours d'actualité.

 

Les trois piliers de son enseignement : la Volonté, l’Amour et la Patience.

 

Son but est d’éclairer l’intérieur de chacun afin qu’il débroussaille son propre chemin car le cœur du problème et de sa solution était là : faire comprendre à toutes et à tous qu’il ne suffit pas de dire « je crois », puis de se conformer à un certain nombre d’obligations et d’interdits pour accéder à l’éternelle Lumière.

 

Ce que seuls certains ermites pouvaient toucher du cœur, Jésus voulait que chacun puisse l’approcher en saisir l’essence en faisant en lui un temple vivant autant que permanent.

 

 « Regarder enfin en soi et chercher ce qui s’y passe !

Se lever enfin et ne pas avoir peur de se labourer !

Se labourer enfin consciemment et volontairement pour devancer les secousses de l’impitoyable charrue de ce sommeil que l’on pense être la vie.

Faire enfin pénétrer le soleil dans nos sillons pour que cesse la souffrance et le tourbillon de ces violences…. »

 

Rien ne devait être le contraire ou l’ennemi de rien.

Qui avait décrété que la chair était sale et que les sens se tenaient nécessairement à l’opposé des sentiments ?

Qui, enfin avait décidé que l’Amour du Divin vomissait le corps et tout ce qu’une âme humaine pouvait éprouver dans sa quête de complétude ? Les ermites ? Les moines ? Les docteurs de toutes les lois de tous les temples ?

Qui étaient-ils pour entretenir la séparation ? 

 

Il fallait absolument mettre fin à ses frontières imaginaires par lesquelles notre espèce s’enchaînait d’elle-même à un univers d’oppositions constantes….

 

En rentrant dans son pays après toutes ses initiations, Jésus constate que

« tout est là, rien n’a bougé cependant tout en moi est chamboulé. ».

 

C’est la même constatation que nous pouvons faire après 2000 ans.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0