Interactions Soleil Terre

Le Soleil est la source de lumière et de chaleur de notre planète, sans lui, il n’y aurait pas de vie sur Terre.

 

L’énergie solaire c’est de l’énergie thermique qui permet

d’avoir de l’eau à l’état liquide et

de l’énergie lumineuse qui permet la photosynthèse des végétaux.

 

Le rayonnement solaire est aussi responsable des climats et des phénomènes météorologiques sur terre. Le mouvement du Soleil par rapport à la Terre donne lieu aux saisons vu l’inclinaison de la terre.

 

Les vents solaires

La terre est protégée des vents solaires par sa magnétosphère cependant lorsque ceux-ci sont plus intenses, ils déforment la magnétosphère et des particules solaires ionisées la traversent. Elles ionisent les particules de la haute atmosphère.

 

Le résultat de ces réactions est la création de nuages ionisés qui reflètent les ondes radios et l’émission de lumière visible par les atomes et molécules excités dans les aurores polaires.

 

Les vents solaires peuvent également perturber les moyens de communication et de navigation utilisant des satellites. Une prévision de l'activité solaire est particulièrement importante en vue des missions spatiales.

 

Les rayons gamma sont donc très pénétrants .

Un rayon gamma désigne le rayonnement électromagnétique à haute fréquence d'un photon .Les rayons gamma provenant de retombées radioactives seraient probablement le plus grand danger dans le cas d'une guerre nucléaire.

 

ils demandent des épaisseurs de blindage beaucoup plus importantes pour s'en protéger (de l'ordre de quelques mètres d'épaisseur de béton armé). Ils peuvent produire des dégâts similaires à ceux produits par les rayons X et les autres rayonnements ionisants, tels que brûlures, cancers et mutations génétiques.

 

Le déplacement des plaques tectoniques

Par le mouvement des plaques tectoniques, nous nous déplaçons à la surface de la Terre par rapport à son centre.

En France, on parcourt en moyenne un centimètre par an vers l'est.

La plaque de l'Afrique remonte de 2 centimètres par an vers le nord.

Le record revient à la plaque pacifique qui avance d'environ 10 centimètres par an vers le nord-ouest.

 

Les aurores boréales

Les effets terrestres de l’activité solaire sont multiples, le plus spectaculaire étant le phénomène des aurores boréales dans l’hémisphère Nord et aurores australes dans l’hémisphère Sud.

Écrire commentaire

Commentaires: 0